Organisée par l’INJEP, cette conférence-débat évoque la question des pratiques sportives des jeunes et de leurs évolutions. Elle se propose de prolonger ainsi les réflexions restituées dans le n° 68 de la revue Agora débats/jeunesses.
A4 affiche pour envoi mail À l’occasion de la parution d’Agora débats/jeunesses n°68, revue de recherche publiée aux Presses de Sciences Po’ dont le dossier est consacré aux cultures sportives des jeunes, l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) organise une conférence-débat le jeudi 16 octobre 2014 à 17h à l’Université Bordeaux Michel de Montaigne.

Les intervenants interrogeront les nouvelles pratiques sportives des jeunes et les valeurs qu’elles véhiculent. S’il est vrai que les associations sportives demeurent le socle des pratiques des jeunes et tiennent un rôle de socialisation important, les pratiques juvéniles s’autonomisent vis-à-vis des clubs ou des fédérations.

Traceurs, skateurs, parkours… Les activités physiques et sportives hors cadre institutionnalisé se développent, sans toutefois constituer un rejet radical des formes traditionnelles. En effet, si elles revendiquent des valeurs plus individuelles, de liberté, de plaisir, et des sensations nouvelles, dans les faits, les nouvelles pratiques sportives dites « libres » se mêlent plus qu’elles ne s’opposent aux pratiques associatives.

Téléchargez le programme ICI

Source : www.ades.cnrs.fr/spip.php?article1253