Depuis 2005, le CROS Aquitaine coordonne un programme projet, intitulé « Un pas’sport vers la sortie », sur le centre pénitentiaire de Bordeaux Gradignan. Soutenu par de nombreux partenaires, ce programme a pour objectif principal de prévenir la récidive et favoriser l’insertion sociale par le biais du sport.

100_5343bis flou

Découpé en deux axes, il propose des séances sportives hebdomadaires pour les hommes et les femmes, animées par des intervenants extérieurs diplômés, et des actions sportives spécifiques ciblées sur 10 à 12 journées ou demi-journées dans l’année.

Initiation BMX

C’est dans le cadre de ce programme, que jeudi 24 avril 2014, les personnes détenues de l’établissement pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan inscrites au programme CROS ont pu s’initier au BMX. Cette discipline sportive olympique se veut être un sport pour tous, que l’on peut faire partout. C’est donc avec volonté et plaisir que la ligue d’Aquitaine de Cyclisme s’est engagée dans cette aventure.
Le travail actuel d’une partie du comité de pilotage de ce programme test, mené sur l’établissement de Bordeaux-Gradignan, est, d’apporter une dynamique régionale en déclinant les actions, selon les contraintes de détention, sur les différents établissements pénitentiaires de la région Aquitaine. En ce sens, cette action BMX, s’est volontairement déroulée à l’intérieur de l’établissement et est amenée à s’inscrire dans un « Tour d’aquitaine de BMX des établissements pénitentiaires ».

Grâce à l’implication du personnel, de la direction du centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan et à la mobilisation des partenaires du programme, une piste mobile de BMX a pu être installée au sein de l’établissement. Initialement prévue sur le city stade, l’animation s’est finalement déroulée sous le préau la pluie ayant fait son apparition. Mais cela n’a pas empêché les 4 détenus présents sur cette demi-journée de pouvoir appréhender les bases du BMX avec notamment « les enroulés de bosses », « les wheeling » au ralentit et en vitesse ou encore les virages prononcés.

Quelques rayons de soleil furtifs ont même permis de mettre en place une course en équipe qui a suscité l’entrain et les encouragements des cours de promenades avoisinantes. Le chronométrage et le classement étant assidument réalisés par le Vice-Président en charge du sport et de l’insertion au CROS Aquitaine.

Une collaboration avec la ligue d’Aquitaine de Cyclisme

Cette activité, animée par Jordan LAJMI, intervenant de la ligue régionale d’Aquitaine de Cyclisme et ancien sportif de haut niveau, a suscité chez les détenus un esprit de réflexion avec une notion d’apprentissage de ses erreurs pour mieux progresser et réussir. Des valeurs fortes de respect, de partage et d’engagement ont marqué ce temps « atypique » au sein de l’établissement.
Comme sur chacune des actions du programme, un moment convivial autour d’un goûter a permis d’échanger sur le ressenti de la journée tant sur le plan physique qu’émotionnel.

Cet axe du programme propose également aux personnes détenues les plus motivées de solliciter un entretien individuel avec un intervenant du programme.

 

Un double objectif

L’objectif est double : appréhender un « projet de vie » à caractère sportif durant la détention (accompagnement de l’intervenant sur plusieurs entretiens dans une dynamique de réseau) et prévenir la récidive à la sortie (intégration dans une dynamique positive portée par les valeurs du sport).

Un grand merci à l’ensemble des partenaires et aux financeurs, les services pénitentiaires (DISP de Bordeaux et SPIP de gironde), le Conseil Régional d’Aquitaine, l’Acsé avec le dispositif « Ville, Vie, Vacances » et l’Association Culturelle et Sportive de la Maison d’Arrêt.
Contacts de cette journée
–    CROS Aquitaine : insertion@crosaquitaine.org, en charge du dossier Stéphanie Renaud
–    Comité Régional d’Aquitaine de Cyclisme : comite@aquitaine-velo.com, en charge du dossier Arnaud Robin