« Le Triathlon, ses Hommes et ses Femmes. Quel entraînement, quelles représentations et quid de notre santé ? »

La Ligue Aquitaine de Triathlon organise, en collaboration avec la Ligue Poitou-Charentes, un Séminaire Mixité intitulé « Le Triathlon, ses Hommes et ses Femmes. Quel entraînement, quelles représentations et quid de notre santé ? ».

La manifestation se tiendra à la Maison Régionale des Sports de Talence le samedi 10 décembre 2016 de 9h à 17h30.

Stéphanie DÉANAZ et Carole PÉON, invitées d’honneur

Ce Séminaire Mixité est l’occasion d’accueillir en Nouvelle-Aquitaine de grands noms du Triathlon, à l’instar de Carole PÉON, Conseillère Technique Nationale à la Fédération Française de Triathlon et ancienne membre de l’Equipe de France et Stéphanie DÉANAZ, entraîneur de l’Equipe de France J.O. Tokio 2020.

Fin des idées reçues sur le sport féminin

Catherine LOUVEAU, sociologue du sport spécialiste des questions de genre dans la pratique sportive, apportera, à travers son témoignage un point de vue nouveau quant à la question de la mixité dans le sport et de la place de la femme dans la pratique sportive.

Exemples de femmes triathlètes engagées

La Ligue mettra aussi à l’honneur les acteurs locaux des disciplines enchaînées avec les retours d’expérience de Sarah LONGÉ, référente féminine de la Ligue Poitou-Charentes, et de deux arbitres féminines, Auriane LACAMPAGNE (Jeune Arbitre Nationale) et Delphine LEBON (Arbitre Ligue Poitou-Charentes).

Pratique du triathlon et respect de la santé

Des spécialistes de la santé interviendront pour aider les sportifs à concilier harmonieusement la pratique du triathlon et la préservation de la santé : Stéphane DELAGE, diététicien micro-nutritionniste bordelais et Sarah LONGÉ, médecin de profession, qui abordera la thématique de la physiologie du sportif.

Ce Séminaire constitue une excellente opportunité pour la Ligue de promouvoir les disciplines enchaînées et de valoriser l’investissement féminin au sein des clubs, des Ligues et de la Fédération Française de Triathlon.

Le triathlon féminin en France, c’est :

  • 24% de licenciées sportives (double de licenciées en 7 ans)
  • 48.3% de licenciées Loisirs
  • 5 Présidentes de Ligues Régionales de Triathlon
  • 20% de femmes au sein des instances dirigeantes nationales
  • 2 récompenses du Trophée Fémix’Sport du meilleur Plan de féminisation

affiche-seminaire Triathlon

Contact : Hélène VOLLAND Chargée de communication & partenariats 06.03.23.97.16. helene.volland.triathlon@gmail.com