Concerné par les sujets d’actualité, le CROS Aquitaine s’engage pleinement sur la thématique sport-santé, sur l’olympiade 2013-2017, dans le cadre du projet « Sport Santé Bien-être pour Tous » visant à réaliser le recensement de l’offre et de la demande des pratiques sportives afin de rapprocher le mouvement sportif et le milieu médical pour co-construire ensemble les actions de demain.

sportif_wikipedia

Quelles finalités ?

Apprendre à mieux connaître ses ligues et comités pour mieux valoriser leurs projets et les défendre auprès des partenaires.

Structurer l’offre de pratique sportive de l’ensemble des acteurs pour que chacun y soit complémentaire et gagnant.

Rapprocher le mouvement sportif et le milieu médical pour co-construire ensemble les actions de demain.

 

Description du plan d’action du projet SSBE PT au CROS Aquitaine

Description du plan d’action du projet SSBE PT au CROS Aquitaine

Dans le cadre de son projet, le CROS propose un apport d’expertise pour une structuration et une adaptation des pratiques sportives afin de pouvoir répondre le jour J à l’arrivée de la prescription verte sur notre territoire.

1/ Pré-projet

Constituer une base de travail = Réaliser un état des lieux du positionnement des ligues et des comités sportifs régionaux sur la thématique Sport santé.

Groupe de travail avec les ligues identifiées et volontaires pour définir ensemble les points d’accompagnement du CROS sur cette thématique => confrontation des besoins des ligues avec les possibilités d’action du CROS (présentation des AAP existants, sessions de formation et d’information pour les bénévoles, regard « d’expertise » des projets envisagés par les ligues, valorisation des projets…)

2/ Projet

Constituer le groupe de travail régional et la commission médicale du CROS Aquitaine pour travailler sur l’offre et la demande :

o Le Président du CROS Aquitaine + le médecin du CROS Aquitaine + l’ARS => travail sur la demande auprès du secteur médical avec l’intervention d’experts (professionnels de la santé)

o La commission du CROS Aquitaine => travail sur l’offre avec la création d’un « classeur » des pratiques sportives orientées et adaptées pour la thématique sport santé

Réaliser un travail de formalisation :

o Recensement des « bonnes pratiques » de chaque ligue et comité à l’appui du classeur et des orientations données

o Recensement du réseau d’éducateur « formé » de chaque structure régionale

o Listing des activités à soumettre au corps médical pour une analyse critique (type d’activité / ce qu’elle travaille / intensité et régularité / pour quel public)

Confrontation des données avec le corps médical :

o Présentation du classeur au groupe de travail sur la demande

o Réalisation d’un guide des pratiques SSBE PT en Aquitaine pour appuyer les médecins dans leur prescription verte

 

3/ Finalisation et lancement

Ouverture du projet à l’ensemble des ligues et comités sportifs régionaux pour accompagner ceux qui ne sont pas encore positionnés sur cet axe

 

4/ Bilan

Les acteurs partenaires

Le mouvement sportif aquitain ci-dessus décrit dans sa diversité territoriale ne peut réussir le challenge de ce projet sans le soutien et la collaboration des partenaires naturels que sont :

  • La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
  • Les Directions Départementales de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCS et DDCSPP),
  • L’Agence Régionale de la Santé,
  • Le Conseil Régional d’Aquitaine,
  • Les Conseils Généraux et autres collectivités territoriales.
  • D’autres partenariats sont réalisés au fur et à mesure du projet : le conseil régional de l’ordre des médecins, la CARSAT, la Mutualité Française Aquitaine, le MEDEF…

Un projet intégré dans son environnement

C’est pour répondre aux problématiques soulevées par les ligues et comités sportifs régionaux, à la définition des directives ministérielles actuelles, au contexte environnemental changeant et à l’évolution des populations, que le CROS d’Aquitaine s’engage sur la thématique « sport-santé » pour accompagner au mieux ses adhérents dans la structuration de l’offre sportive sur ce domaine.

Fort de son réseau régional et intégré au plan d’action « Sport Santé Bien Etre » mis en place par la DRJSCS Aquitaine et l’ARS Aquitaine, depuis 2013, dans le cadre du programme « Mangez mieux, Bougez plus », le CROS d’Aquitaine s’investit pleinement pour être structure ressource auprès de ses adhérents souhaitant s’engager sur la thématique.

Pour ce faire, le CROS d’Aquitaine travaille sur plusieurs chantiers :

– la réalisation d’un état des lieux des actions mises en place par les ligues et comités sportifs régionaux, en déclinaison ou non des politiques fédérales,

– le recoupement des « bonnes pratiques » et accompagnement des structures souhaitant s’engager ou développer leurs actions,

– être relai informatif sur les différents dispositifs d’aide sur la mise en place de projets (AAP Sport santé bien-être DRJSCS/ARS, AAP Sport santé en milieu rural,…)

– l’élaboration d’outils de communication pour répondre aux besoins des ligues et comités sportifs régionaux (flyers, kakémonos,…)

– la mise en place de temps d’information / sensibilisation sur la thématique « sport-santé » dans le cadre du programme de formation des dirigeants bénévoles

– le relai en termes de communication des actions menées par la DRJSCS et l’ARS, partenaires.

Axes de travail du plan d’action Sport santé Bien être de la DRJSCS et de l’ARS :

– Axe 1 : Promouvoir et développer la pratique des APS pour les personnes sédentaires ou porteuses de maladies chroniques non transmissibles.

– Axe 2 : Promouvoir et développer la pratique des APS pour les personnes avançant en âge quel que soit le lieu de la vie et la perte de capacités.

– Axe 3 : Généraliser et professionnaliser les APS en EHPAD.

– Axe 4 : Renforcer l’offre de pratique de loisirs pour les personnes en situation de handicap.

– Axe 5 : Renforcer la prise en compte de l’APS comme facteur de santé au sein de la politique de la ville.

– Axe 6 : Développer les dispositifs de collaboration des acteurs régionaux et notamment le réseau régional sport santé afin de garantir la mobilisation de tous les acteurs.

Le CROS d’Aquitaine en tant que tête de réseau du mouvement sportif olympique au niveau régional s’est volontairement positionnée sur la structuration de l’offre sportive en entrant dans une démarche, selon la classification de l’OMS, de prévention (ensemble des mesures visant à éviter ou à réduire le nombre et la gravité des maladies ou accidents) primaire (diminuer l’incidence d’une maladie, donc réduire le risque d’apparition de cas nouveaux) par la pratique sportive « adaptée » (correspond au public : enfant, adolescent, senior, … et pratiquée de manière encadrée).

Cette structuration passe par vous, par vos actions, vos engagements, vos innovations, participez au recensement des actions pour valoriser votre activité et faire valoir votre savoir-faire.

Echéancier

La mise en œuvre du projet est appelé à couvrir l’ensemble de l’actuelle Olympiade

De fin 2013 à mars 2014, préparation du projet avec le 24 mars 2014, une présentation du projet à l’Assemblée générale du CROS d’Aquitaine.

De mars à décembre 2014 : établissement des contacts avec les principaux acteurs et partenaires du projet.

1er trimestre 2015 : bilan d’étape de la mise en œuvre du projet.

De mars 2015 à fin 2016 : accompagnement des ligues et des comités régionaux, travail sur l’offre (réalisation des fiches) et la demande (lien avec le monde médical).

Début 2016 : confrontation de l’offre et de la demande.

Courant 2016 : ajustement de l’offre au regard de la demande et accompagnement par des experts du mouvement sportif.

Septembre 2016 : Lancement de prescriptions sportives sur des zones tests. Mars 2017 : bilan général du projet.