Aujourd’hui le monde du sport, notamment nautique, ne peut rester à l’écart des politiques de protection environnementale touchant les espaces aquatiques et subaquatiques. Il lui est aussi nécessaire de mettre en évidence sa place et son poids dans l’activité économique et sociale.

JNA 2014 - Délégation Aquitaine3

 

Des institutions engagées

L’état, Les collectivités territoriales et locales expriment, par la mise en place de diverses structures, l’intérêt majeurs que représentent la protection notamment des espaces, où se retrouvent par leurs activités, l’ensemble des sports de nature et en l’occurrence ceux liés à l’eau d’une manière générale.

Des fédérations impliquées

A notre connaissance certaines fédérations sont, déjà fortement impliquée puisqu’elles siègent au sein d’organisme comme le conseil maritime de façade , les parcs marins, le CIP Littoral , les SAGE etc.

La nécessité d’un état des lieux régional des sports nautiques, aquatiques et subaquatiques

Par ailleurs, les pressions budgétaires auxquelles sont soumis l’Etat et des collectivités territoriales ainsi que les orientations nouvelles des politiquies publiques sur le sport conduisent les instances du sport notamment régionales (Comités et ligues) à chercher d’autres gisements de financements des activités sportives.

Se pose alors la question de l’identification et de la mise en lumière de leur position (rôle et poids) économique, sociale, sociétale et environnementale dans le territoire aquitain.

Fort de ces constats la commission nautique a exprimée le besoin de faire un état des lieux exhaustifs des sports nautiques, aquatiques et subaquatiques en Aquitaine.
Cette étude doit pouvoir servir plusieurs objectifs.

  • Elle doit permettre de disposer des éléments de mise en valeur des sports et des instances qui les portent auprès des partenaires institutionnels, publics ou privés.
  • Elle doit permettre aussi de réfléchir sur une véritable politique de représentation du monde sportif au travers du CROS pour aller vers une responsabilisation des disciplines concernées sur les thématiques de protection des environnements et d’accès aux sites de pratiques en portant un discours solidaire en tant qu’ interlocuteur incontournable lors des décisions d’organismes cités plus haut.

Connaitre, faire connaître et défendre la place, le poids et le rôle de nos disciplines en Aquitaine dans le respect du milieu où nous évoluons, tels sont nos buts.

Source : commission sports nautiques du CROS d’Aquitaine