Les championnats de France qui marqueront les 50 ans de la Fédération Française de Surf (18-26 octobre) entrent dans la dernière ligne droite avant leur ouverture en fin de semaine prochaine, à Hossegor.

surf 2014

LE CONTEXTE

– Créée en 1964, la Fédération Française de Surf célèbre cette année ses 50 ans.
– Soutenue par ses Ligues et Comités régionaux, ses Clubs et ses écoles labellisées « Ecole Française de Surf », la Fédération Française de Surf assure depuis plus de 50 ans la pérennité d’un Surf français de qualité.
– Elle regroupe plus de 14.000 licenciés, dont un tiers de femmes, regroupés au sein de 160 clubs affiliés. Des cours sont dispensés dans les 124 structures labélisées Écoles Françaises de Surf.
– La Fédération Française de Surf a décidé de célébrer ses 50 ans à l’occasion des championnats de France de surf, lesquels permettent de regrouper toute la grande famille fédérale sur un même lieu durant une dizaine de jours.

LA GRANDE FÊTE DU SURF FRANÇAIS

– Ces championnats du cinquantenaire seront l’occasion unique de regrouper sur un même site les personnalités du surf français des 50 ans dernières années : des pionniers du surf des années 50′ aux champions d’aujourd’hui, en passant par les présidents successifs de la Fédération, des Ligues et des clubs qui ont, tous, écrit la belle histoire de l’institution.
– Les scolaires, les personnes en situation de handicap et celles issues de cités et des zones rurales, seront également conviés à cette grande fête.

surf 2014 1

UN PATRIMOINE SPORTIF ET CULTUREL

– Cet évènement permettra de rencontrer des figures historiques et des acteurs majeurs du surf français. Plusieurs thèmes seront abordés au cours de ces neuf jours.
–  La Fédération Française a travaillé sur une vingtaine de thématiques et se tient à l’écoute des médias intéressés pour échanger, organiser des rendez-vous avec nos grands témoins, etc…

L’ENJEU

– Durant neuf jours, ces concurrents se disputeront les 24 titres mis en jeu dans les 7 disciplines du programme : surf, longboard, tandem, stand up paddle, kneeboard, bodyboard et bodysurf.

LE PLATEAU

– Les France regroupent chaque année à la Toussaint quelque 450 compétiteurs venus de tout le littoral métropolitain et de l’outre-mer.
– Plusieurs champions du monde et d’Europe français seront présents pour l’occasion.

L’AFFICHE

– Clin d’oeil aux années 60, elle se veut un subtil mélange entre le rétro et le contemporain. Sur un fond sépia, une surfeuse réalise une manoeuvre moderne.
– Le nombre 50 est en évidence, ainsi que les années 1964 et 2014, pour indiquer clairement le cinquantenaire de la Fédération.

surf 2014 affiche

LES SPOTS

Site principal : La Sud
Le spot de la Sud à Hossegor n’est pas le plus réputé de la région mais il offre des conditions idéales. Situé devant le siège de la Fédération, il fera face au village des championnats de France, installé sur la plage.
– La vague est un bon beach break avec droites et gauches, lequel fonctionne régulièrement et qui est généralement moins exposé aux grosses houles que les spots plus au Nord. Il s’étend sur plus de 300 m de largeur et autorise deux podiums.
Sites annexes : Hossegor, Seignosse, Capbreton
– La direction de compétition peut s’autoriser le choix d’un tout autre spot alentour si la Sud ne fonctionne pas correctement. Les championnats de France 2014 peuvent ainsi être mobiles. L’organisation dispose des autorisations municipales pour faire se disputer tout au partie des compétitions sur les spots de Hossegor, de Capbreton et de Seignosse.
– En fonction des conditions de vagues, les championnats pourront ainsi avoir lieu sur le spot des Estagnots ou du Penon (en cas de petites vagues), du Prévent (abrité en cas de très forte houle), ou bien des Guardians ou de la Piste (pour les amateurs de tubes), voire de la Nord (si une forte houle s’offre pour les Open).

L’ACCÈS AU SITE : PLAGE SUD DE HOSSEGOR

– Le village des Championnats se situe sur la partie la plus au sud du littoral de Hossegor.
Il fait face au siège de la Fédération Française de surf, sise au : 150, boulevard de la Dune – 40150 Soorts-Hossegor.
– La Fédération Française de Surf a emménagé en 2011 dans ce bâtiment aux normes « Haute Qualité Environnementale » construit par le Conseil Général des Landes avec la participation du Conseil Régional d’Aquitaine.

* En avion
De Paris ou de province
Aéroport d’Anglet Parme (environ 20 min en voiture)
* En voiture
De Bordeaux (environ 1h40 min)
De Nantes (environ 5h30)
De Marseille (environ 7h00)
De Brest (environ 8h30)
De Bayonne (environ 20 min)
* En train
De Bordeaux : Bordeaux – Benesse-Maremne ou Labenne ou Bayonne
De Nantes : via Bordeaux puis Benesse-Maremne ou Labenne ou Bayonne
De Marseille : via Toulouse puis Bordeaux puis Benesse-Maremne ou Labenne ou Bayonne

 

LES SÉRIES

– Elles ne seront disponibles qu’à partir du samedi 18 octobre au matin, suite à la confirmation des inscriptions la veille.

 

LE PROGRAMME

[Prévisionnel compétition, sujet à modifications en raison des conditions météos]
Samedi 18 octobre : Surf Open – Surf Open dames – Surf espoirs – Longboard espoirs – Bodysurf Open
Dimanche 19 octobre : Surf Open – Surf Open dames – Surf espoirs – Longboard espoirs – Bodysurf Open
Lundi 20 octobre : Surf Open – Surf Open dames – Surf espoirs – Longboard espoirs – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard espoirs
Mardi 21 octobre : Surf espoirs – Longboard Open – Longboard dames – Longboard espoirs – Sup Open – Sup dames – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard espoirs – Tandem
Mercredi 22 octobre : Surf espoirs – Longboard Open – Longboard dames – Longboard espoirs – Sup Open – Sup dames – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard espoirs – Tandem
Jeudi 23 octobre : Surf espoirs – Longboard Open – Longboard dames – Longboard espoirs – Sup Open – Sup dames – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard Open – Bodyboard dames – Bodyboard espoirs – Bodyboard drop knee – Kneeboard – Tandem
Vendredi 24 octobre : Surf espoirs – Longboard Open – Longboard dames – Longboard espoirs – Sup Open – Sup dames – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard Open – Bodyboard dames – Bodyboard espoirs – Bodyboard drop knee – Kneeboard – Tandem
Samedi 25 octobre : Surf espoirs – Longboard espoirs – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard Open – Bodyboard dames – Bodyboard espoirs – Bodyboard drop knee – Kneeboard
Dimanche 26 octobre : Surf espoirs – Longboard espoirs – Bodysurf Open – Bodysurf espoirs – Bodyboard Open – Bodyboard dames – Bodyboard espoirs – Bodyboard drop knee – Kneeboard

LES TETES D’AFFICHE

Antoine Delpero
Triple champion du monde de longboard et de Stand Up Paddle, il est le waterman français. Le Marseillais (28 ans) est un fidèle des équipes de France et des championnats de France dont il est tenant du titre en Sup.
Amaury Lavernhe
Champion du monde de bodyboard, il est en course pour un second titre cette saison. Le Réunionnais (29 ans) n’a toutefois jamais raté une édition des France dont il est le tenant du titre en drop knee.
Jorgann Couzinet
Champion de France de surf Open en titre, il vient de remporter le circuit de la Coupe de France 2014. Le Réunionnais a passé beaucoup de temps en métropole ces derniers mois car le surf est interdit à La Réunion depuis plus d’un an désormais.
Vincent Duvignac
Le capitaine des équipes de France est un fidèle des championnats dont il a remporté les éditions 2009 et 2011. Le Landais (26 ans) est le seul pro sur la ligne de départ cette année.
Jonathan Despergers
Vice-champion du monde cet été, il sera le favori dans la catégorie bodysurf. Le Basque (27 ans) tentera de remporter un troisième titre national.
Alizé Arnaud
Vice-championne de France l’an passé, la Landaise (24 ans) jouera cette année à domicile. Championne d’Europe en titre, elle sera la grande favorite à la succession de Johanne Defay dans la catégorie Open.
Tessa Thyssen
Championne de France junior, elle se présente comme la favorite de la catégorie Open. La Guadeloupéenne (17 ans) est montée en puissance cette saison.
Nelson Cloarec
Capitaine de l’équipe de France championne d’Europe junior le mois dernier aux Açores,le Breton (18 ans) de Hossegor est vice-champion d’Europe en individuel. Il sera l’un des grands favoris pour le titre surf junior.
Léo-Paul Etienne
Champion du monde cadets en avril en Equateur, il a confirmé en remportant le titre européen le 20 septembre aux Açores. Le Guadeloupéen (15 ans) sera une des attractions de ces championnats.
Caroline Angibaud
Championne de France en titre, la Vendéenne (31 ans) est vice-championne du monde de Stand Up Paddle version surf, titre acquis en mai dernier au Nicaragua. Après sa tournée américaine sur des épreuves du tour mondial professionnel en Californie et à Hawaii, elle sera de retour juste à temps pour les France !

CONTACTS PRESSE
Stéphane Sisco : 06.16.42.31.88 / stephane.sisco@surfingfrance.com